Quels sont les droits civils ?

Une personne physique jouit des droits divers. Ils sont formulés sous diverses appellations et les plus connus sont les droits civils. Véritablement rattachés à la personne, ces droits ont une importance particulière en ce qui concerne la vie en société. Ils sont nombreux et méritent en réalité d’être connus par chaque personne. Dans cet article, vous trouverez l’ensemble des droits civils.  

Le droit au respect de la vie privée, et de la vie familiale, au respect du domicile et au respect de sa correspondance   

Le droit civil le plus connu est celui lié au respect de la vie privée de la personne. La famille, le domicile et les correspondances faisant partie de la vie privée, ce droit de respect s’étend à ses différentes modalités. Ce droit est applicable à toutes personnes physiques. Il n’y a pas de discrimination dans le droit au respect de la vie privée, car c’est un droit fondamental et universel. Il a été déclaré en 1948 par la Déclaration universelle des droits de l’homme des nations unies. Elle est aussi adoptée par près de 150 constitutions nationales dans tout le monde.

Le droit à l’image et le droit à la liberté et à la sûreté   

Le droit à l’image est un droit qui permet à une personne de disposer de son image. L’image étant l’ensemble des caractéristiques visibles qui permettent d’identifier une personne. On parle de l’atteinte du droit à l’image lorsque la photo ou la caricature d’une personne est utilisée sans son accord. La diffusion de l’image est illégale dans ce cas et l’ intéressé peut poursuivre la personne qui publie.

Le droit à la liberté et à la sûreté stipule que toute personne ne peut être privée de sa liberté. Il a le droit de rester d’être libre de ses mouvements sans aucune contrainte. Ce droit à la liberté s’étend à la manière de penser, de choisir sa religion, de s’exprimer, d’opérer d’autres choix. Le droit à la sûreté quant à lui vient compléter celui de la liberté. Elle évite aux citoyens de se faire emprisonner ou arrêter sans aucune raison valable et palpable.  

Le droit de se marier et de fonder une famille

Les droits civils se différencient en regard de plusieurs plans. Sur le plan matrimonial, les droits civils ont un type de droit qui s’applique à tous sans distinction de sexe, de religion ou d’ethnie. Il s’agit du droit de se marier et de fonder une famille. À l’âge de la majorité, un homme et une femme sont libres de se marier. C’est un droit dont ils peuvent jouir pleinement selon les lois nationales relatives au droit civil.

Le droit d’aller et de venir

Le droit d’aller et de venir est un droit civil qui se rapproche le plus  du droit à la liberté. Il s’agit dans ce cas du droit de liberté à la circulation. Ce droit implique que chaque personne est libre de se déplacer pour aller où il veut et quand il le veut.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*