Comment assurer la gestion d’un litige avec un commerçant en ligne ?

L’utilisation de l’internet a modifié les habitudes commerciales. Le commerce en ligne prend davantage d’ascension. Ce qui oblige les clients à faire des achats en ligne. Ces opérations se déroulent souvent sans problème. Mais, il est possible parfois que des différends naissent entre le client et le commerçant. Comment un tel contentieux doit-il être géré ? La suite de cet article va apporter les différentes possibilités de gestion d’un contentieux avec un commerçant en ligne.

Les formes de contentieux en ligne

Entre un client et un commerçant en ligne, il peut y avoir plusieurs formes de contentieux. Puisque les contentieux n’ont pas la même cause.

Livraison d’un produit endommagé

Lorsqu’un client achète un produit en ligne, il attend la livraison. En réalité, le produit doit lui parvenir bien en forme. Mais, il est possible que le produit vienne à son niveau endommagé. Il est vrai que généralement le problème ne vient pas du vendeur, mais l’acheteur ne doit pas réceptionner le produit. Il doit informer le commerçant des motivations du rejet. Il faut dire que le problème relatif à un produit endommagé est le transporteur. Il y’a aussi une autre cause du rejet au moment de livraison. Il s’agit de produit incomplet.

Le non-respect du délai de livraison

Un autre problème qui peut être source de contentieux entre un commerçant sur internet et son client est le non-respect du délai de livraison. En réalité, lorsque le délai de livraison n’est pas respecté, le client est en droit de demander des explications. Il faut aussi dire que le service de livraison ne livre jamais certains produits. Au non-respect du délai, il faut ajouter la description du produit. Les produits sont accompagnés par des descriptions sur les sites. Mais, à la livraison, il est possible de constater un contraste entre la description et le produit livré. C’est un élément qui peut être aussi source de litige entre les deux parties.

Choisir une gestion à l’amiable du contentieux

Face à un problème avec un commerçant en ligne, le client a deux solutions de gestion. La première solution est l’option à l’amiable. En effet, avant de procéder à l’achat en ligne, l’examen de certaines conditions est indispensable. Il s’agit des conditions de ventes, de remboursement et les modalités de livraison. Ainsi, vous pouvez prendre contact avec le commerçant afin de faire la réclamation. Vous serez dédommagé à la hauteur du préjudice. En cas d’insatisfaction, il est recommandé de solliciter les associations de consommateurs. Il existe même des sites qui peuvent vous aider à faire les réclamations et obtenir réparation depuis votre canapé. Lorsque les problèmes que vous avez avec le commerçant sont assez récurrents, vous pouvez contacter le DGCCRF. Ce dernier peut vous apporter un accompagnement précieux sur le processus à suivre pour avoir la satisfaction.

Choisir une résolution judiciaire

La deuxième solution consiste à confier l’affaire à la justice. Cette procédure n’intervient que lorsque la première n’a pas donné le résultat espéré. Il faut saisir le tribunal civil afin d’obtenir un résultat empreint d‘impartialité. Le juge pénal aussi sera obligé d’intervenir lorsqu’une infraction pénale est établie. La loi n’a aucune exigence pour la présence d’un avocat dans une telle affaire. Néanmoins, l’accompagnement d’un avocat sera une bonne opération.

En résumé, un client qui a un contentieux avec un commerçant sur internet a deux gestions possibles : il y’a la gestion à l’amiable et la gestion judiciaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*