Quelles sont les obligations d’un magistrat ?

L’appareil judiciaire, pour son bon fonctionnement, a besoin de vaillantes personnes rigoureuses qui assument convenablement leurs tâches. Parmi ces personnes se trouvent les magistrats qui sont tenus par des principes et obligations déontologiques. Quelles sont les obligations d’un magistrat ? Éléments de réponse dans cet article.

Qui appelle-t-on magistrat ?

Le magistrat est un fonctionnaire, recruté sur concours, qui travaille sous la tutelle du ministère de la Justice. Il est une grande personnalité qui a fait au préalable des études approfondies en droit. Sa mission principale est de permettre la libre circulation des personnes et de promouvoir la paix et la quiétude dans la cité. Les magistrats sont divisés en deux grands groupes : les juges et les procureurs ou substituts. Nous avons plusieurs sortes de magistrat à savoir :

  • Les magistrats du siège : ce sont les juges qui dirigent les tribunaux. Ils sont tenus d’assurer le bon déroulement des procès et de dire le droit. Ils sont très souvent spécialisés dans le domaine des procès civils ou pénaux.
  • Les juges aux affaires familiales : ils s’occupent des dossiers de divorces et d’autorisation parentale. Ils peuvent intervenir dans le cas des violences conjugales.
  • Les juges d’instruction : ce sont des juges qui sont sollicités pour les enquêtes pénales. Ils ont aussi la compétence de diriger et de suivre les investigations policières. Il est habileté à décider de la mise en examen du dossier ou de la déclaration du non-lieu.
  • Les juges des enfants : ce sont ces juges qui sont chargés de punir les délinquants mineurs. Dans leurs mesures punitives, ils sont tenus de mettre la priorité sur les mesures éducatives.
  • Les juges d’application de peine : ils ont la responsabilité de déterminer les sanctions applicables aux détenus à la fin du procès. Ils sont aussi chargés du contrôle des détenus mis en liberté provisoire ou en liberté conditionnelle.
  • Les magistrats du parquet : ce sont des procureurs ou substituts chargés de la défense de l’ordre public. Ils n’ont pas la compétence de prononcer des jugements en étant à ce poste.

Tous ces différents magistrats sont appelés, chacun, en ce qui le concerne, à travailler pour le bon fonctionnement de l’appareil judiciaire.

Quelles sont les obligations du magistrat ?

Les magistrats sont les garants des textes et lois de la république. Ils ont, alors, l’obligation de respecter les principes et dispositions de la justice. Les magistrats sont tenus d’être impartiaux. L’impartialité est l’une des obligations fondamentales des magistrats. Les magistrats n’ont pas la possibilité d’exercer la plupart des mandats politiques. Ils ne doivent pas aussi participer aux manifestations d’hostilités, à la forme républicaine du gouvernement. En dehors de ces obligations, il est important de savoir que le droit de grève est restreint chez les magistrats. Car, si l’exercice de droit de grève n’est pas encadré chez les magistrats, le peuple aura soif de justice. Des litiges et les conflits peuvent s’aggraver, du fait que la justice ne serait pas disponible pour régler les contentieux.

Par ailleurs, l’exercice de la fonction de magistrat implique certaines obligations générales, à savoir la dignité, la délicatesse et l’honnêteté. Un magistrat, qui ne se conforme pas à ces obligations, cause de grands préjudices à sa carrière. La fonction de magistrat est une fonction noble  qu’il faut exercer avec soin et délicatesse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*