Quelles sont les démarches à mener pour obtenir le divorce ?

Les couples connaissent souvent des moments difficiles. Et si ces moments ne sont pas bien gérés, on peut assister au divorce des partenaires. Le divorce est la porte de sortie pour un couple dans lequel l’inconfort de l’un ou des deux partenaires devient grandiose. Alors pour divorcer, il faut suivre certaines étapes bien définies. Suivez dans cet article, les différentes étapes à suivre et les démarches à mener pour obtenir le divorce.

Quelles questions se poser avant le divorce ?

Le divorce est une pratique qui consiste à la séparation légale de deux partenaires unis par le lien du mariage. Cette séparation a plusieurs impacts d’ordre psychologique, moral et physique sur les deux partenaires et les enfants issus de leur mariage. C’est pour cela qu’il faut vraiment se poser beaucoup de questions avant d’entamer les procédures de divorce. Le divorce doit intervenir lorsqu’on n’a plus aucun espoir de pouvoir se réconcilier. À ce stade, il faut se poser certaines questions. Servez-vous prêt à dissoudre définitivement votre mariage ? Quel serait l’impact de cette séparation sur votre partenaire et vos progénitures ? Quelles seraient les conséquences du divorce sur votre patrimoine ? En répondant à ces questions, vous aurez le temps d’analyser correctement la situation avant de prendre une décision définitive et raisonnable. Vous pouvez aussi, après ces analyses, engager une médiation familiale. Ce qui va vous permettre d’analyser la situation avec votre conjoint et de discuter des questions sensibles liées au divorce avant d’entamer la procédure judiciaire.

Quelles sont les étapes à suivre lors d’une procédure de divorce ?

Le divorce est encadré par des textes bien définis dans le code de la famille. Alors, pour l’obtenir, il faut suivre rigoureusement certaines étapes. Car, un divorce doit être bien préparé et peut prendre du temps. Il est donc conseillé de suivre avec attention les différentes étapes suivantes pour obtenir le divorce dans de bonnes conditions.

Trouver un avocat

La première étape à franchir dans votre procédure est le choix de l’avocat. La réglementation en vigueur dans le pays prévoit dans le code de la famille que les conjoints doivent avoir chacun un avocat, quel que soit le type de divorce. Car, c’est l’avocat qui est le mieux placé pour vous aider dans la procédure de divorce, vous donner des conseils et vous expliquer les conséquences du divorce sur vos intérêts familiaux et patrimoniaux. Il est le seul capable de vous représenter devant le juge des affaires familiales.

Rassembler les justificatifs

Après avoir choisi les avocats, il faut rassembler les justificatifs qui justifient votre état civil et vos patrimoines. Il s’agit notamment de l’acte de naissance, l’acte de mariage et le livret de famille. Il faut aussi fournir les actes des ventes et achats de vos biens immobiliers et autres biens. Vous devez apprêter les actes qui justifient vos revenus actuels. En dehors de tous ces documents, les avocats peuvent demander d’autres documents complémentaires qui s’avèrent nécessaires ou indispensables.

Allez devant le juge

Après les démarches préalablement faites avec les avocats, vous devez aller devant le juge des affaires familiales. C’est lui qui a la compétence de prononcer le divorce. Mais avant de prononcer le divorce, il doit prendre le temps de vous écouter et d’analyser vos dossiers. Ce qui fait que la procédure de divorce peut s’étendre sur des mois, voire des années.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*