Les lois européennes sur le CBD

Le CBD a connu une forte popularité depuis sa première commercialisation. Cela a poussé les pays à appliquer des règles particulières concernant ce type d’activité. Les lois ne sont pas les mêmes dans chaque territoire. Vous pouvez vous informer sur les réglementations européennes sur le CBD avant de le vendre ou de l’acheter.

La loi sur le CBD dans les différents pays européens

L’UE (Union européenne) ne considère plus la molécule du CBD comme étant nocive pour l’organisme. Les règles différentes en outre d’un pays à un autre comme les suivants :

  • L’Allemagne : il est important de respecter un taux de THC de 0,2 % dans le pays pour éviter les soucis. Une prescription et une vente à titre thérapeutique peuvent se faire.
  • L’Autriche : le taux de THC est limité à 0,3 % sur le territoire.
  • L’Espagne : l’usage thérapeutique est encore assez restreint sur le territoire. Le taux peut aussi varier entre 0,2 et 0,3 %.
  • La Belgique : les fleurs de CBD sont autorisées en Belgique tout en respectant un taux de 0,3 % pour le THC. Il suffit d’une ordonnance pour suivre une thérapie avec le produit.
  • La Croatie : le CBD médical est autorisé sur le territoire depuis 2015. Vous pouvez acheter directement les produits dont vous aurez besoin en pharmacie ou dans des boutiques spécialisées.

Le cas sur la loi en France en particulier

Le marché du CBD est plus restreint en France malgré les changements apportés après l’affaire Kanavape. La législation a ainsi mis en place une nouvelle loi sur ce type de produit à partir de janvier 2022.

A lire aussi  Quelles sont les étapes d'une poursuite judiciaire ?

Il est important de respecter l’article R5132.86 du Code de la santé publique pour vendre et consommer du CBD. La loi insiste aussi sur le respect du taux de THC qui est limité à 0,2 %. La Cour de Justice européenne insiste sur le fait que le pays doit apporter plus de changement sur les produits.

L’UE souhaite libéraliser la circulation des CBD sur le territoire français. Les acteurs du marché peuvent s’attendre à ce que la loi soit plus souple à l’avenir. À noter que la vente et l’achat de fleurs de CBD sont encore interdits dans le pays.

L’avenir du CBD en Europe

Des questions subsistent en Europe concernant l’avenir du CBD. Les lois sont encore confuses sur le secteur. Cela est loin d’être le cas aux États-Unis dont la législation est plus avancée dans le secteur. Les restrictions divisent les pays européens.

Différentes nations ont encore du mal à se positionner sur le marché. Les défenseurs de la dépénalisation poussent pour que les élus européens réfléchissent à l’adoption d’une nouvelle loi.

Toutes les nations européennes sont invitées à adopter un cadre parfaitement convenable sur lequel travailler. L’intérêt économique est réel sur la loi concernant le CBD. Les responsables de boutiques sur le territoire européen s’attendent à ce que la législation soit plus flexible dans leur pays respectif.

Comment acheter du CBD légal en Europe

Il est avant tout conseillé de vous rendre dans une pharmacie pour acheter du CBD. Cela peut aussi se faire dans une boutique spécialisée si vous le souhaitez. Il est facile de trouver une boutique qui respecte les règles en vigueur pour vous procurer ce type de produit. Il suffit de vérifier le taux de THC dans chaque produit dont vous avez besoin selon le pays. Il est aussi possible de choisir la forme qui vous convient pour le CBD que vous souhaitez.

A lire aussi  Faire du trading légalement : comment choisir sa plateforme ?

La présentation d’une ordonnance du médecin est importante pour consommer le produit pour des raisons thérapeutiques. Vous n’êtes pas obligé de vous déplacer dans une boutique physique pour acheter du CBD. Les achats peuvent se faire rapidement en ligne sans négliger le service de livraison.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*