Les lois sur les droits civils et le racisme

Introduction

Les lois sur les droits civils ont été conçues pour garantir aux citoyens des États-Unis l’accès à des droits fondamentaux et à un traitement équitable. Ces lois ont été mises en place pour protéger contre la discrimination fondée sur la race, le sexe, l’origine nationale et la religion. Elles visent également à combattre le racisme et à promouvoir l’inclusion et l’acceptation des minorités dans tous les domaines de la société.

Historique

Les premières lois sur les droits civils ont été adoptées en 1964, quand le Congrès américain a adopté la Loi sur les droits civiques. Cette loi a interdit la discrimination raciale dans les lieux publics, tels que les écoles, les hôpitaux et les transports publics. Elle a également interdit aux employeurs de discriminer en fonction de la race, du sexe ou de l’origine nationale. Depuis lors, plusieurs autres lois ont été adoptées afin de protéger d’autres groupes menacés par le racisme et d’encourager l’inclusion sociale.

Droit à l’éducation

La Loi sur l’Éducation des années 60 (ESEA) a créé des fonds fédéraux pour soutenir les systèmes scolaires locaux dans le cadre de ce qui est connu sous le nom de « financement compensatoire ». Cela a permis aux districts scolaires locaux qui servent une population à faible revenu ou ayant une forte concentration de minorités ethniques de bénéficier d’un financement supplémentaire. La ESEA a également interdit la discrimination raciale dans les systèmes scolaires américains.

Loi sur la non-discrimination

La Loi sur la non-discrimination (ENDA) a été adoptée en 1964 pour empêcher toute forme de discrimination en matière d’emploi basée sur la race, le sexe, l’origine nationale ou l’orientation sexuelle. La ENDA protège également contre toute forme de harcèlement fondée sur ces mêmes caractéristiques. Les entreprises qui ne respectent pas ces règles peuvent être poursuivies en justice par le Département du travail des États-Unis.

A lire aussi  Estimation du montant de l'indemnisation d'un dommage corporel : guide complet

Conclusion

Les lois sur les droits civils sont essentielles pour garantir un traitement équitable à tous les citoyens des États-Unis, quelle que soit leur race, origine nationale ou orientation sexuelle. Elles visent à empêcher toute forme de discrimination ou harcèlement fondée sur ces caractéristiques et à promouvoir l’inclusion et l’acceptation des minorités dans tous les domaines de la vie publique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*