La procédure à suivre pour récupérer son permis de conduire après une annulation

Suite à une infraction grave au Code de la route, votre permis de conduire a été annulé par les autorités compétentes. Cette annulation vous empêche de prendre le volant pendant un certain temps. Cependant, comme la voiture est essentielle pour vous au quotidien, vous avez besoin de ce document. Il est possible de récupérer un permis de conduire en suivant quelques étapes. Dans notre guide, découvrez la procédure à suivre pour récupérer votre permis de conduire et avoir la possibilité de reprendre le volant légalement.

Récupérer un permis de conduire de moins 3 ans après une annulation

Après l’annulation de votre permis de conduire, il vous est possible de le récupérer. La procédure à suivre dépend de la durée d’obtention du document. Si vous détenez votre permis de conduire depuis 3 ans ou moins, pour récupérer votre permis de conduire, vous devez :

  • Repasser l’examen du Code de la route.
  • Repasser l’épreuve de la pratique de conduite.
  • Repasser un examen médical.
  • Passer un examen psychotechnique.

Vous pouvez repasser votre permis de conduire sans avoir à attendre que le délai d’interdiction de conduire. Si votre permis de conduire se présente avec plusieurs catégories, c’est la date d’obtention de la première catégorie qui détermine la période de 3 ans de détention du document. Après avoir passé les épreuves du Code et de la conduite pour récupérer votre permis de conduire, vous allez obtenir un certificat d’examen du permis de conduire.

A lire aussi  Les droits des travailleurs en situation de congé d'accompagnement d'une personne handicapée lors de la réalisation d'un bilan de compétences

C’est dans ce document que vous allez découvrir si vous avez réussi ou non vos examens. Si vous avez réussi les examens, vous n’avez plus qu’à attendre la fin de la période d’interdiction pour reprendre le volant. Dans le cas contraire, vous allez repasser l’épreuve que vous avez raté. Le CEPC pourra être utilisé pendant une période de 4 mois en attendant la délivrance de votre nouveau permis de conduire définitif. Avec ce document, vous serez considéré comme un conducteur novice par les compagnies d’assurance et les autorités.

Récupérer son permis de conduire de plus de 3 ans après une annulation

Si vous détenez votre permis de conduire depuis plus de 3 ans, il vous est possible de le récupérer après avoir repassé l’examen du Code de la route. Mais vous devez également passer un examen psychotechnique et un examen médical pour pouvoir récupérer votre permis de conduire suite à son annulation. L’examen de conduite n’est pas obligatoire si la durée d’invalidation du permis est inférieure à un an. De même, vous n’êtes pas dans l’obligation de repasser l’épreuve pratique si l’inscription à l’examen du Code de la route a été réalisée dans un délai de 9 mois au plus tard après la remise du document au préfet.

Le contrôle médical et l’examen psychotechnique pour récupérer son permis de conduire après une annulation

Avant de pouvoir passer les épreuves du Code de la route et la pratique pour récupérer votre permis de conduire après son annulation, vous devez passer un contrôle médical et un examen psychotechnique. Et cela, peu importe la raison qui justifie l’annulation de votre permis de conduire. Sans un résultat positif, pour ces deux examens, vous ne pourrez pas repasser votre permis de conduire. Ces examens doivent être réalisés auprès de la commission médicale de votre ville ou d’un médecin agréé par le préfet de votre ville. L’examen psychotechnique coûte 100 € tandis que le contrôle médical coûte 40 €. L’avis médical a une durée de validité de 2 ans. Vous devez donc repasser votre permis dès que vous le pouvez pour le récupérer.

A lire aussi  Le contentieux fiscal en entreprise : comment s'y préparer et le gérer efficacement

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*