Contrat AESH : la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé

Le Contrat d’Accompagnement des Élèves en Situation de Handicap (AESH) est un dispositif permettant aux personnes en situation de handicap d’exercer une activité professionnelle au sein du milieu scolaire. Pour accéder à ce contrat, il est nécessaire d’avoir la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH). Cet article vous détaille les différentes étapes pour obtenir cette reconnaissance et ainsi faciliter votre insertion professionnelle.

Comprendre le contrat AESH et la RQTH

Le contrat AESH est un type de contrat spécifique destiné aux personnes en situation de handicap souhaitant travailler dans l’éducation nationale. Il s’agit d’un contrat à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI), dont l’objectif principal est d’accompagner les élèves en situation de handicap dans leur parcours scolaire. Les missions confiées aux AESH sont variées : aide à la communication, soutien aux apprentissages, assistance dans les actes de la vie quotidienne, etc.

Pour être éligible à ce type de contrat, il est nécessaire d’avoir la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH). Cette reconnaissance a pour but d’attester qu’une personne présente un handicap qui peut impacter sa capacité à travailler. Elle permet également d’accéder à des droits spécifiques tels que des aménagements du poste de travail, des aides financières ou des dispositifs d’accompagnement à l’emploi.

Obtenir la RQTH : les démarches à suivre

Pour obtenir la RQTH, il faut constituer un dossier et le transmettre à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de votre département. Voici les principales étapes pour constituer ce dossier :

  1. Déterminer si vous êtes éligible à la RQTH en vérifiant que vous remplissez les critères définis par la loi. Il s’agit notamment de présenter un handicap qui réduit de manière durable et significative votre capacité à travailler.
  2. Récupérer le formulaire de demande unique de prestations liées au handicap auprès de votre MDPH ou sur leur site internet.
  3. Remplir ce formulaire en veillant à bien renseigner toutes les informations demandées, notamment celles concernant votre situation professionnelle et vos besoins spécifiques liés au handicap.
  4. Joindre les pièces justificatives nécessaires, telles que des certificats médicaux, des bilans fonctionnels ou des attestations professionnelles.
  5. Envoyer le dossier complet à la MDPH de votre département. Il est important de conserver une copie du dossier envoyé pour faciliter vos démarches ultérieures.
A lire aussi  Testament et SCI de gestion locative : comment organiser la transmission d'un patrimoine ?

Une fois le dossier réceptionné, la MDPH l’étudiera et prendra une décision concernant votre demande de RQTH. Cette décision vous sera notifiée par courrier et précisera notamment la durée de validité de votre reconnaissance, qui peut varier entre 1 et 10 ans.

Les avantages de la RQTH pour les AESH

Obtenir la RQTH présente plusieurs avantages pour les personnes en situation de handicap souhaitant exercer une activité professionnelle en tant qu’AESH. Parmi ces avantages, on peut citer :

  • La possibilité d’accéder à des contrats spécifiques réservés aux travailleurs handicapés, tels que le contrat AESH.
  • Des aménagements du poste de travail et des conditions d’exercice pour faciliter l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi. Ces aménagements peuvent concerner le matériel utilisé, l’organisation du temps de travail ou encore les modalités d’évaluation des compétences.
  • L’accès à des aides financières pour compenser les surcoûts liés au handicap, comme par exemple l’aide humaine ou technique, la prise en charge des frais de transport ou encore les aides à la formation professionnelle.
  • Un accompagnement personnalisé par un référent emploi accompagnement (REA) qui assurera le suivi de votre parcours professionnel et vous aidera à identifier les solutions adaptées à vos besoins spécifiques.

En conclusion, obtenir la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé est une étape clé pour accéder au contrat AESH et ainsi bénéficier d’un accompagnement adapté à vos besoins tout au long de votre parcours professionnel. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre MDPH pour obtenir davantage d’informations et entamer les démarches nécessaires.